Hotel Nacional Special

Aujourd’hui un cocktail peu connu, je ne l’ai jamais vu à la carte d’aucun bar. Je l’ai découvert grâce au formidable Potions of the Caribbean de Beachbum Berry, un des meilleurs livres sur les cocktails.

Il est intéressant à deux points de vue : gustativement bien entendu, mais aussi du point de vue historique.

Au niveau de la structure, il s’agit d’un énième riff sur le thème du Daiquiri. Un peu comme un Oh Gosh, on a introduit une liqueur (ici de l’Apricot Brandy) pour arrondir les angles du Daiquiri, et la vivacité du citron vert.

Mais pas comme le Oh Gosh, on utilise aussi du jus d’ananas, en plus du citron vert.

Un cocktail Hotel Nacional Special, avec une bouteille de rhum Flor de Caña

Hotel Nacional Special

Molotov Gourmet
Une variante de Daiquiri à la liqueur d'abricot
5 de 2 votes
Temps de préparation 3 min
Type de plat Drinks
Portions 1 verre

Ingrédients
  

Instructions
 

  • Remplir la base du shaker avec tous les ingrédients
  • Recouvrir de cubes de glace
  • Shaker pendant 10 secondes comme si votre vie en dépendait
  • Filtrer avec un strainer dans une coupette
  • Garnir avec une feuille d'ananas

CocktailMolotov recommande :

Shaker
Strainer
Presse-citron
Jigger
Coupette
Keyword cocktail, sour
Suivez nous sur YouTubeAbonnez-vous à notre chaîne !

Un peu d’histoire

Comme je vous le disais ce cocktail contient un peu d’histoire de Cuba, déjà dans son nom. L’Hotel Nacional a été construit en 1930. Mais les Cubains à l’époque se demandaient à quelle nation son nom faisait référence.

En effet, depuis la guerre d’indépendance cubaine face à l’Espagne, les Américains ont la mainmise sur Cuba et leurs dirigeants.

L’Hotel appartenait à John Bowman, un spéculateur immobilier de New York, a été designé et meublé par des compagnies américaines, et construit par la compagnie de Machado, le président cubain. Or l’entreprise de Machado était maintenue à flots par une banque américaine. Bref, cet hôtel était plus américain que cubain.

Laisser un commentaire

Recipe Rating