Un Penicillin garni de gingembre confit maison sur une pique
Un Penicillin garni de gingembre confit maison sur une pique

Penicillin

Après avoir découvert le cocktail Paper Plane, j’ai appris qu’il avait été inventé par Sam Ross. Sam Ross est aussi le créateur d’un autre cocktail encore plus connu (décidément, deux classiques modernes à son actif, sérieux client !) : le Penicillin.

Il me semble que j’ai bu mon premier Penicillin à la Candelaria, un des meilleurs bars à cocktails de Paris (à l’époque en tout cas, ça fait un petit moment que je n’y suis pas allé).

Deux ingrédients complexes

C’est un cocktail qui a assez vite rencontré le succès dans les bars, mais je trouve qu’il est un peu compliqué à préparer à la maison parce qu’il faut deux sirops à préparer soi-même : le sirop de miel et le sirop de gingembre. Heureusement, depuis on les trouve facilement sur Internet, que ce soit le sirop de gingembre (Giffard, Belvoir) ou le sirop de miel (Giffard).

Ou alors, astuce de semi-flemmard, vous pouvez préparer comme moi un sirop de miel-gingembre : vous avez quand même un sirop maison, mais vous ne faites qu’une seule préparation. Je vous partagerai la recette dans un futur proche (mais c’est pas bien compliqué, grosso modo une infusion de gingembre dans laquelle on dissout du miel).

Le Penicillin cocktail : un remède à tous les maux ?

Il ne faut pas chercher bien loin l’origine du nom de ce cocktail : les vertus médicinales du miel et du gingembre feraient de ce cocktail un médicament, alors pourquoi ne pas lui donner le nom du premier antibiotique ? N’oublions pas qu’une des plus vieilles recettes de cocktail écrite est la prescription d’un médecin (d’où le nom du cocktail, le Prescription Julep).

Le Prescription Cocktail Club est d’ailleurs le nom d’un des bars de l’Experimental Group. Le nom du groupe joue aussi sur ces liens entre expérience, science, médecine et mixologie. Bref, les breuvages alcoolisés ont toujours eu de supposées vertus curatives (pensez au grog pour le rhume aussi), mais je pense que ce sont surtout des excuses pour boire un bon coup. Mais après tout, autant se faire plaisir si on est un peu malade !

En revanche, il y a un lien un peu plus amusant (bien que tiré par les cheveux) entre la pénicilline et les cocktails. C’est Sir Alexander Fleming qui découvrit la pénicilline. Il obtint d’ailleurs le prix Nobel de médecine pour cette découverte. Et qui a créé le personnage le plus emblématique du monde du cocktail, (James Bond pour ceux qui ne suivent pas) : Ian Fleming ! Mais j’ai fait quelques recherches, aucun lien de parenté entre ces deux-là.

Un Penicillin garni de gingembre confit maison sur une pique

Penicillin

Molotov Gourmet
5 de 3 votes
Temps de préparation 3 min
Type de plat Drinks
Portions 1 verre

Notre équipe vous recommande

Shaker
Strainer
Presse-citron
Jigger
Verre rocks

Ingrédients

  • 5 cl Scotch whisky
  • 2 cl jus de citron
  • 1 cl sirop de miel
  • 1 cl sirop de gingembre
  • 0,5 cl Whisky tourbé
  • gingembre confit garnish

Instructions
 

  • Verser les ingrédients dans la base du shaker (sauf le garnish bien sûr !)
  • Recouvrir d'une grande quantité de glaçons
  • Mettre le couvercle du shaker en tapant d'un coup sec dessus (pour le spectacle)
  • Secouer énergiquement
  • Verser dans un verre rocks rempli de glaçons
  • Garnir d'une rondelle de gingembre confit
Keyword cocktail, modern classic, sour
Suivez nous sur YouTubeAbonnez-vous à notre chaîne !