Constituer son bar à cocktails pour bien débuter

Dans cet article, nous allons nous concentrer exclusivement sur les spiritueux et autres liqueurs qu’il faut avoir pour débuter. Notre sélection est volontairement très restreinte pour deux raisons.

Premièrement (et tout simplement), pour une raison financière : quand on a atteint le rythme de croisière de son bar, on achète une bouteille de temps en temps. Mais pour amorcer la pompe, il va falloir quand même acheter plusieurs bouteilles d’un coup (sans parler du matériel !). D’ailleurs vous pouvez même acheter cette sélection réduite en plusieurs fois.

Deuxièmement, ces bouteilles essentielles vont nous pousser à nous focaliser sur les cocktails « prototypes », ceux qui justement sont les plus anciens et sont préparés avec les ingrédients les plus classiques. Mais s’ils ont traversé les âges, c’est qu’il y a bien une raison !

La liste des ingrédients essentiels

Vous verrez souvent ces ingrédients présentés comme ceci :

Spiritueux

  • Gin
  • Bourbon
  • Rhum blanc

Liqueurs

  • Cointreau (ou Grand Marnier)

Apéritifs, vermouths, amers …

  • Vermouth doux
  • Angostura Bitters

Sirops

  • Sirop simple

Ingrédients frais

  • Citron
  • Citron jaune
  • Blanc d’oeuf
  • Eau gazeuse

Cette présentation, bien que très pratique si on voulait simplement une liste des courses, ne me semble pas très « parlante ». Je vais donc vous présenter ces ingrédients dans un ordre différent : dans l’ordre des cocktails que vous allez préparer.

Ces 5 cocktails, ce sont les cocktails du parcours débutant. Si vous pouvez vous permettre d’acheter tout d’un coup, alors allez-y, faites vous plaisir ! Sinon, voici dans quel ordre je vous conseille d’acheter les ingrédients.

Première étape : de quoi préparer un Old Fashioned

Pour préparer ce grand classique, il vous faudra simplement du bourbon, du sirop simple, des glaçons (très important) et des bitters !

Voici donc une suggestion pour vous :

Nous avons un article dédié pour la partie matériel. Ne soyez pas effrayé par le prix au litre des bitters, on en utilise très peu. La légende dit que personne n’a jamais vu une bouteille de bitters vide.

Deuxième étape : de quoi préparer un Daiquiri

Vous avez déjà le sirop simple après votre premier cocktail, et vous trouverez facilement des citrons verts , je vous fais confiance.

Alors tout ce qu’il vous faudra en plus maintenant, c’est une bonne bouteille de rhum blanc traditionnel, type cubain. Le plus facile à trouver et au rapport qualité prix imbattable, c’est le Havana Club, je pense que vous n’avez pas besoin de moi pour en trouver. Si vous voulez passer sur quelque chose d’un peu plus original mais toujours très abordable, je vous propose le Plantation Three Stars.

Troisième étape : de quoi préparer un Oh Gosh

Alors ici les choses se compliquent un peu. Il ne va vous falloir qu’un seul ingrédient de plus, un triple sec. Les triple sec font partie de la famille des curaçaos, j’explique simplement la distinction dans cet article.

Grosso modo, si vous avez le budget, achetez un triple sec, du Cointreau fera l’affaire, ou alors si vous visez un peu plus haut de gamme, pourquoi pas le Merlet.

Mais, quand vous allez passer au niveau supérieur, il vous faudra un curaçao. Alors on peut faire son Mai Tai au Cointreau si on est en dèche. Mais je préfère faire mes Margarita au curaçao, et donc in fine, si on ne doit avoir qu’une bouteille, je préfère recommander un curaçao. Le plus facile à trouver étant le Grand Marnier !

Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire