Un Negroni posé sur l'herbe
Un Negroni posé sur l'herbe

Les quatre techniques essentielles pour préparer des cocktails

Qui dit cocktail dit shaker ! Non ? Et non. Le cocktail existait avant le shaker et il existe 4 grandes manières de préparer des cocktails. Nous allons les passer en revue aujourd’hui.

Build

C’est la technique la plus simple : on prépare tout directement dans le verre. Je pense qu’on a pas besoin de pousser très loin les investigations pour se rendre compte que c’est comme ça que le cocktail a commencé. C’est tellement simple que les cocktails les plus populaires se préparent pour la plupart au verre. Pensez Mojito, Caipi, ou même, la star du cocktail de ces dernières années, le Spritz.

On met tous les ingrédients dans le verre, des glaçons, un tour de cuillère et hop c’est prêt ! Dans notre parcours débutant vous apprendrez cette technique avec le premier cocktail de l’histoire, le Old Fashioned.

Stir

A peine plus poussée que la première, cette technique consiste à mélanger dans un verre à part, appelé … verre à mélange ! On verse ensuite le contenu du verre à mélange dans le verre de service. On utilise cette technique généralement quand on veut servir un cocktail plus élégant, sans laisser la glace dans le verre (dans un verre à Martini par exemple).

Si vous ne savez pas quel verre à mélange et quelle cuillère acheter, vous pouvez trouver plus d’explication dans notre article sur le matériel de base pour préparer les cocktails.

Il existe une technique élégante qui consiste à faire tourner la cuillère entre ses doigts. Si elle est essentiellement esthétique elle a aussi un intérêt : le but d’un stir est de ne pas faire rentrer des bulles d’air dans le cocktail.

Shake

Là on attaque les choses sérieuses. Il vous faudra un équipement supplémentaire, il s’agit bien évidemment un shaker. Et un peu de force dans les bras. Même beaucoup de force dans les bras. Et des glaçons. Beaucoup de glaçons. Je ferai d’ailleurs un article débutant sur la glace.

Mais la technique n’est pas complexe du tout. En fait, tant que c’est énergique pendant une bonne dizaine de secondes, ça fonctionnera !

Blend

Alors cette technique est la plus complexe des 4. D’ailleurs je n’ai pas mis de cocktails au blender dans le parcours débutant. En effet, il vous faudra plusieurs essais avant d’apprivoiser votre blender et vos glaçons (pas trop gros, sinon ils sautent dans le blender sans se faire découper par les lames, trop petits et ils fondront trop vite). Mais cette technique vous sera indispensable pour réaliser une Pina Colada.

Pour un Frozen Daiquiri il vous faudra encore plus de patience pour atteindre la texture parfaite !