Comment faire de la glace pilée ?

Je suis dans une grosse période Tiki en ce moment (je dois tourner à un Mai Tai par semaine), notamment depuis que j’ai lu Smuggler’s Cove, le superbe livre de Martin Cate. Et qui dit tiki, dit glace pilée !

La glace est l’ingrédient numéro 1 du cocktail : pas de glace = pas de cocktail. Avoir des glaçons de bonne qualité n’est pas toujours une mince affaire si on ne s’y prend pas à l’avance, mais pour la glace pilée, cela relève parfois de la mission impossible !

Le plus simple reste encore d’avoir des glaçons, et de fabriquer de la glace pilée avec ces glaçons. Voici comment avoir de la glace pilée pour préparer vos Mojito, Mai Tai et autres Mint Julep !

Technique n°1 : acheter de la glace pilée

Trouver un endroit où acheter de la glace pilée relève plus de la chance et du hasard qu’autre chose. Mais sachez que popularité du Mojito oblige, on trouve parfois de la glace pilée en supermarché à la belle saison. Malheureusement, dès que l’automne pointe le bout de son nez, vous pouvez dire au revoir au rayon glaçon !

Technique n°2 : utiliser une machine à piler la glace manuelle

Ce n’est ma technique préférée loin de là : il faut quand même pas mal forcer sur la manivelle, tenir fermement toutes les parties de l’ice crusher pour ne pas qu’elles volent en éclat, et bien souvent, même les plus résistants ne durent qu’un temps … bref, préférez une version avec le moins de plastique possible, car le plastique ne gagne jamais contre la glace !

Technique n°3 : utiliser une machine à piler la glace électrique

Contrairement à leurs homologues manuels, il est possible de trouver des ice crushers électriques qui tiennent la route, notamment dans les gammes professionnelles. C’est clairement vers ce type de produit que vous devriez vous orienter si vous travaillez dans l’industrie du cocktail. En effet pour un particulier, ils sont un peu trop cher pour l’apport que vous en tirerez. Et pour les modèles pas cher … voir technique n°2.

Technique n°4 : utiliser un Lewis bag

Je n’ai jamais vu de traduction de Lewis bag en sac Lewis, donc je m’en tiendrai à Lewis bag. C’est ma technique préférée pour un usage domestique ! Quoi de plus rigolo que de mettre ses glaçons dans un sac et de taper dessus avec un gros marteau ?

Parce que c’est exactement comme ça qu’il faut faire avec un Lewis bag. La toile épaisse du sac est faite pour absorber l’excès d’eau (et aussi un peu les chocs, si vous tenez à votre plan de travail). La glace sera un peu plus fine et moins régulière qu’avec un ice crusher, mais croyez-moi, utiliser ce maillet est bien plus marrant (et moins fatiguant en cas d’utilisation répétée lors d’une soirée) que tourner la manivelle d’un ice crusher !

Technique n°5 : piler la glace au blender ou au Thermomix

Cette technique marche très bien à deux conditions :

  1. que vous ayez déjà un blender (ça ne vaut pas le coup d’en acheter un juste pour ça, mais ça vous servira aussi pour les piña colada et autres cocktails frozen)
  2. que vos glaçons ne soient pas trop gros

En effet, si les glaçons sont trop gros, ils se pileront trop lentement, et le temps que vous les entamiez vraiment les petits morceaux que vous aurez cassé en premier seront déjà fondu. Mais si vos glaçons sont de taille moyenne, alors vous pouvez y aller avec le blender par à-coups pour être sûr de ne pas les réduire en bouillie trop vite.

Crédits : Photo by Scott Rodgerson on Unsplash

Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire