MxMo « Equal Parts » : Tropical variation on a Corpse Reviver #2

Tropical Variation CR2

  • 2 cl (3/4 oz) de Rhum Plantation Original Dark
  • 2 cl (3/4 oz) de Falernum
  • 2 cl (3/4 oz) de citron vert
  • 2 cl (3/4 oz) de Cocchi Vermouth di Torino
  • Rincer le verre avec du Laphroaig (Rinse the glass with Laphroaig)

Aujourd’hui, Cocktail Molotov participe pour la première fois au Mixology Monday. Le thème, proposé par Frederic Yarm de Cocktail Virgin/Slut, est « Equal Parts », c’est à dire un cocktail qu’on peut faire avec un seul jigger, un bouchon de bouteille, ou un pot de yaourt : bref, pas besoin de graduation, tous les ingrédients sont à parts égales. Le Bijou ou le Last Word en sont de très bons exemples.

Nous avons pensé partir sur la base d’un autre cocktail préparé en parts égales : le Corpse Reviver #2, composé à la base de gin, Cointreau, jus de citron et Lillet, avec une petite goutte d’absinthe. Comme l’été est sur le déclin, et que le soleil va bientôt nous manquer, on s’est dit qu’une version plus « tropicale » de ce cocktail serait la bienvenue.

Au lieu du gin, ce sera donc un rhum ambré, à la place du Cointreau, on mettra du Falernum. Pour le citron c’est facile, on passe simplement du citron jaune au citron vert. Pour l’occasion le Lillet deviendra du vermouth rouge. La transformation de ce cocktail classique en cocktail tropical s’est faite assez naturellement. Un seul petit accroc sur l’agent sucrant : Pimento Dram ou Falernum ? En « Equal Parts » la petite baie magique dominait trop, ce sera donc le Falernum. Comme il n’y avait pas vraiment d’équivalent des tropiques au vin fortifié, nous sommes restés sur un autre vin fortifié, qui s’accordait un peu mieux avec le côté épicé du Falernum. Le cocktail marche très bien comme ça, mais il restait encore une variable dans l’équation : une petite touche aromatique comme l’absinthe. L’absinthe fonctionne certainement dans ce cocktail, de même que quelques gouttes d’un bitter, comme l’Angostura. Mais nous voulions quelque chose de plus original, comme le twist final d’un film retors. Et notre unusual suspect du jour est un verre rincé au Laphroaig pour apporter une touche de fumé au nez du cocktail.

Au final un cocktail assez équilibré sans pour autant être un clone du Corpse Reviver. La différence tient essentiellement au fait qu’en troquant le Cointreau pour le Falernum, on perd en note orangée, donc en fraîcheur, pour gagner un côté plus épicé.

As the Mixology Monday is a worldwide event, here is a short description in Englsih of this cocktail. It is meant to be a tropical version of the Corpse Reviver #2. Rum replaces Gin, lemon becomes lime, Cointreau turns into Falernum and sweet vermouth replaces Lillet. Last but not least, the dash of absinthe is now a glass rinsed with Laphroaig. Enjoy !

Edit : Découvrez aussi le Naked & Famous grâce au blog de François Monti, un des rares blogueurs francophones sur le cocktail.

One Response

  1. Francis 17/09/2012 Reply

Laisser un commentaire