Bonjour à tous, ça commençait à faire très très très longtemps depuis le dernier article Cocktail Molotov. Mais nous sommes enfin sortis de notre torpeur estivale – qu’est-ce qu’il a fait chaud cet été !

 

la plage de la Cinta

Moi, perso, j’étais #OKLM en Sardaigne

 

Tout d’abord, c’est l’occasion d’apprécier notre nouveau design, tout en sobriété (on a pensé à nos lecteurs sur smartphone). N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaires. Ensuite, j’en profite pour vous souhaiter une bonne rentrée au nom de toute l’équipe Cocktail Molotov. Notre blog fête ses 4 ans cette année. D’un côté, c’est peu, mais d’un autre c’est plus vieux que beaucoup de bars qui ont été portés aux nues par des instances nationales et internationales. Tout est relatif.

 

Bref, j’ai décidé de commencer l’année avec un sujet « facile ». On vous a promis plusieurs fois « le bar parfait » à avoir chez soi dans de nombreux articles à droite et à gauche, y compris ici (commencé par Juan Pablo, jamais terminés 😉 ). Je vous le promets cet article sera terminé (même s’il sera en plusieurs parties), et vous aurez bien la liste des 20 ingrédients à avoir absolument chez soi quand on veut faire des cocktails. Pour diminuer le côté arbitraire de ces listes, nous avons mis en place la méthode suivante pour constituer notre top 20 :

 

Méthodologie

  1. Chacun d’entre nous a fait une liste ordonnée de 20 ingrédients.
  2. Nous avons extrait les 20 ingrédients les plus présents dans une base de données de recettes de cocktails fiable (kindred).
  3. Un ingrédient cité en numéro 1 obtient 20 points, le numéro 2 obtient 19, et ainsi de suite jusqu’au numéro 20 qui obtient 1 points.
  4. Pour chaque ingrédient, on somme les points obtenus dans les 4 classements (Baptiste, Juan Pablo, Maxime, Kindred), ce qui donne son score total.
  5. On classe ensuite les ingrédients en fonction de leur score total.

Ceci permet d’éviter que le goût trop prononcé d’un d’entre nous pour un ingrédient ne fasse trop remonter cet ingrédient dans le top 20 (le pisco pour Juan Pablo, ou le Kahlua pour Baptiste par exemple). Les fréquences dans une base de données apportent une touche d’objectivité. Bien entendu, chacun a rédigé son top 20 dans son coin, afin d’éviter d’être influencé par les préférences des copains.

Quelques statistiques

Il y a eu 4 top 20, réalisés par 4 personnes différentes, donc possiblement 80 ingrédients différents proposés. Au final, seulement 31 ingrédients différents ont été proposés, ce qui montre que le consensus était plutôt facile à obtenir.

Le meilleur score qu’un ingrédient pouvait obtenir était d’être cité 4 fois en premier, soit 80 pts. Le premier ingrédient de notre classement en a eu 72 (un grand winner !). Deux ingrédients ont reçu la note minimale de 1. Il fallait obtenir au moins la note de 14 pour apparaître dans le top 20.

Mais assez de suspense, il est temps de passer aux 10 ingrédients du classement que je vais vous révéler dès aujourd’hui. Comme on est pas des FDP chez Cocktail Molotov, je vais bien vous donner les 10 premiers ingrédients du top. Pas de suspenses à deux balles comme ça. Et puis ce sont forcément les moins inattendus, donc je trouve que ça a du sens de faire le top dans cet ordre.

1. Gin – 72 pts

Le grand gagnant de notre classement, l’alcool roi de la mixologie : il est blanc, mais il a du goût (yes i’m looking at you, vodka !), il se marie aussi bien avec l’amer (Campari, vermouth, tonic …) qu’avec l’acide (citron), et on en trouve dans toutes les gammes de prix. Le number 1 logique.

2. Bourbon – 62 pts

Le cocktail est américain depuis ses origines. Et quel est l’alcool le plus américain ?

3. Vermouth doux – 54 pts

Meilleur ami du bourbon, il s’entend aussi très bien avec le gin, et tous les autres spiritueux de manière générale. Avec du bourbon et du vermouth doux, on a presque un Manhattan.

4. Citron jaune – 53 pts

Oubliez le jus d’orange (ça ne marche pas si bien que ça dans les cocktails, le jus d’ananas (fastidieux à faire soi-même, même si on a la meilleure recette du monde), si vous ne devez avoir qu’un fruit à presser dans vos cocktails, c’est du citron !

5. Rhum ambré – 47 pts

Encore un spiritueux intimement lié à l’histoire du cocktail, notamment par son utilisation dans les punchs. Un must have !

6. (ex aequo) Rhum blanc – 46 pts

Mojito, Daiquiri. J’ai besoin d’en dire plus ?

6. (ex aequo) Curaçao (ou Triple Sec) – 46 pts

Comme on n’est pas des nazis on vous autorise à n’avoir qu’un des deux, même si je vous recommande d’avoir un Cointreau, le plus polyvalent, et un bon curaçao pour se faire plezzzz, genre le Dry de chez Pierre Ferrand.

8. Angostura Bitters – 44pts

Le plus connu, le plus passe-partout et en même temps le plus extraordinaire des bitters, j’ai nommé … l’Angostura ! Et il faut arriver au 8e ingrdient pour pouvoir faire un cocktail seulement avec les ingrédients du top : Bourbon, vermouth doux, Angostura, on a un Manhattan.

9. (ex aequo) Citron vert – 43 pts

Pour ceux qui préfèrent les cocktails tropicaux, mais son usage et son utilité sont équivalents à ceux du citron jaune.

9. (ex aequo) Sirop simple – 43 pts

Enfin un peu de sucre ! Même si le curaçao peut servir d’agent sucrant dans des cocktails, rien ne peut remplacer un le sirop simple.

Voilà pour ce top 10, et promis, vous n’aurez pas à attendre 6 mois pour avoir les 10 ingrédients suivants.


5 Comments

takumi · 13/09/2015 à 22:02

sympa le procédé 😉
sinon juste une petite remarque concernant le site, rien de grave mais lien hypertexte et texte se confondent en raison de la couleur de la police.

    CocktailMolotov · 14/09/2015 à 10:46

    Très bonne remarque, merci, je vais contraster un peu plus tout ça !

Rhum arrangé ananas (frais) | Cocktail Molotov · 13/04/2016 à 01:37

[…] 1 L de rhum agricole […]

Cocktails maison : l'essentiel | Cocktail Molotov · 14/04/2016 à 15:06

[…] Angostura […]

Laisser un commentaire

Articles similaires

Les ingrédients indispensables

Comment faire du sirop de pêche

En ce moment il fait super chaud. Tellement chaud que je n’ai même pas envie de voire de boissons alcoolisées. Pour tout vous dire, j’ai même acheté des bières sans alcool ! C’est plus fort Lire la suite…

Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Calculer le taux de sucre d’un spiritueux à partir d’un densimètre

TL;DR : Suite à notre article sur le sucre dans le rhum, nous revenons sur la méthode scientifique qui a permis de mettre en évidence cette présence de sucre, et d’en estimer les concentrations. Les Lire la suite…

Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Vous prendrez bien un peu sucre dans votre rhum ?

TL;DR : Dans certains pays l’adjonction de sucre dans le rhum est interdite légalement (Jamaïque, Barbade, AOC Martinique par exemple). Ce n’est pas forcément le cas ailleurs, et certains s’en donnent à cœur joie (en Lire la suite…