J’en entends déjà certains se plaindre… « oh non, il ne va quand même pas nous parler de thé ! Après le café, maintenant le thé… »

Eh bien non ! La Compagnie des Indes est une nouvelle marque de rhum lancée en grande pompe par Florent Beuchet de chez Diva Spirits.

 

Cpndi

Florent a commencé, à la sortie de son Master Management des Vins et Spiritueux, à travailler à la distillerie de son père, les fils d’ Emile Pernot pendant 6 mois, ce qui lui a permis de mettre un premier pied à l’étrier.

 

Puis en tant que Brand Manager en 2011 pour le rhum Banks pour 18 mois à New York. Etre proche de l’ambassadeur de la marque Jim Meehan lui a permis d’accèder à un réseau très vaste.

Il nous précise que là-bas (aux US), l’essentiel des ventes d’alcool se font dans les bars.

 

Passionné par les spiritueux et les cocktails, cela fait 6 ans qu’il va chaque année au Tales of the Cocktails, le plus grand évènement mondial pour les cocktails.

 

DSCN0733

L’homme qui murmurait à l’oreille des fûts

 

Il a racheté DIVA Spirits début 2013, societé de trading en alcool. Il se charge désormais de construire la gamme spiritueux du catalogue de son père. Diva France cumule diverses activités ayant trait aux spiritueux, aux liqueurs et au vin.

 

Il aide des marques d’armagnac, de cognac à développer leur réseau aux US. A l’inverse, il aide les marques US à se développer en Europe.

 

La Compagnie des Indes est née en mars 2014 dans un souhait de pouvoir proposer une offre de rhum à Diva France. Il achète des fûts ou du rhum en vrac et réalise lui-même ses assemblages.

 

A l’heure où les consommateurs demandent de plus en plus de transparence sur les produits qu’ils mangent ou ingèrent… Si la loi sur l’étiquetage de la composition exacte de nos flacons passent, beaucoup de producteurs de rhum vont faire la tête…

Florent, dans un souhait d’être transparent envers ses clients et de réaliser des produits authentiques, annonce la composition de ses rhums. Sa gamme de single casks est sans ajout de sucre ni de caramel. Chose très rare voire quasi-inexistante. Cela vous permet d’avoir la plus belle expression du spiritueux, sans transformation en dehors de la dilution. Les rhums traditionnels qui proviennent de grands producteurs arrivent souvent chez nos cavistes après avoir été hautement transformés, assemblés, colorés, sucrés…

 

CdI-SC-Guadeloupe-vct

L’étiquette type. Un maximum d’informations.

 

Il insiste sur le fait que ces rhums représentent l’authenticité du terroir.

Florent précise également que les cavistes sont intéressés par sa démarche quand ils le rencontrent et le soutiennent.

 

Son embouteillage Rhum des caraïbes est un rhum d’assemblage dont les rhums qui ont entre 3 et 5 ans proviennent de fûts de bourbon. Ce rhum est le seul de la marque qui est coloré et sucré très légèrement. Il est composé à 50% de rhum de Trinité, 25% de Barbades et 25% Guyane anglaise.

C’est un rhum que nous avons trouvé élégant, des notes d’épices en fin de bouche, banane flambée… Avec un prix doux, il se destine à être bu seul ou en cocktail.

 

Florent produit également un rhum de Cuba agé de 15 ans, dans lequel on retrouve des arômes de jeune calvados, sur les fruits frais. Un rhum très délicat.

 

"J'lui trouve un goût de pomme."

« J’lui trouve un goût de pomme. »

 

Vous trouverez également un bel article sur whiskyleaks concernant le Caroni 17 ans que Florent embouteille, réduit à 43%, il garde une certaine fougue avec la typicité de Caroni que l’on adore ou déteste !

Que dire du Bélize, que nous avons eu l’occasion de gouter à deux degrés d’alcool différents !

Des très bons produits à des tarifs très contenus.

 

Bref, courez vite en chercher une bouteille !


Baptiste B

Passionné de spiritueux et de cocktails depuis maintenant 10 ans, j'adore écrire et partager autour de l'artisanat, des beaux et bons produits.

2 Comments

Rhum Fest - Comment le préparer, quoi goûter, quoi écouter. | Cocktail Molotov · 02/04/2016 à 15:21

[…] se jettera sur Compagnie des indes pour voir ce que l’ami Florent a en stock pour cette nouvelle saison […]

Le rhum pour 2016 – Nos trouvailles du rhum fest | Cocktail Molotov · 14/04/2016 à 09:15

[…] passe par la Compagnie des Indes et ce cher Florent Beuchet dont le stand semble être victime de son succès, beaucoup de nouveaux […]

Laisser un commentaire

Articles similaires

Autres

Changement de législation sur la Piña Colada

Coup de théâtre ! Jamais on avait vu l’Assemblée statuer sur un sujet aussi important aussi près du changement de legislature ! Et pourtant, à partir du 21 juin 2017, il sera impossible de servir Lire la suite…

Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Calculer le taux de sucre d’un spiritueux à partir d’un densimètre

TL;DR : Suite à notre article sur le sucre dans le rhum, nous revenons sur la méthode scientifique qui a permis de mettre en évidence cette présence de sucre, et d’en estimer les concentrations. Les Lire la suite…

Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Vous prendrez bien un peu sucre dans votre rhum ?

TL;DR : Dans certains pays l’adjonction de sucre dans le rhum est interdite légalement (Jamaïque, Barbade, AOC Martinique par exemple). Ce n’est pas forcément le cas ailleurs, et certains s’en donnent à cœur joie (en Lire la suite…