Le matériel essentiel pour les cocktails

Le minimum syndical

Avec ceux-là, vous possédez le strict minimum pour préparer la plupart des cocktails présents sur ce site.

Le shaker

Qui dit cocktail dit shaker ! Cocktailmolotov vous recommande un shaker type Boston, plus facile à ouvrir, et dont la partie en verre pourra vous servir de faire à mélange.

La passoire

Pour retenir les glaçons ou les morceaux de fruits dans le shaker et éviter qu’ils ne se retrouvent dans le verre, il vous faudra aussi une passoire aussi appelée strainer.

La cuillère de barman

Les cocktails sont mieux mélangés et refroidis dans un shaker. Cependant remuer le mélange dans un shaker fait rentrer de l’air et donc des petites bulles dans le cocktail, ce qui peut lui donner un côté nuageux. Ce n’est pas grave dans un cocktail qui contient du citron ou du blanc d’oeuf par exemple qui ne sera jamais bien « net ».

En revanche un cocktail qui ne contient que des spiritueux, des liqueurs et des sirops restera parfaitement limpide s’il est remué avec une cuillère de bar.

Le pilon

La cuillère qu’on vous propose peut faire office de pilon (par exemple pour des feuilles de menthe ou de basilic), mais pour des citrons, il vous faudra quelque chose de plus costaud, un vrai pilon. L’astuce c’est de choisir un pilon à fond plat, sinon il ne va pas bien dans les coins du verre.

Le jigger (ou verre doseur)

Last but not least, il vous faudra un jigger. Loin de l’image du barmen qui fait les cocktails « au feeling », un cocktail réussi est un cocktail précisément mesuré. Pour ça rien de tel qu’un jigger gradué.