Brexit Cocktail

Si vous aussi vous avez suivi avec assiduité le feuilleton Brexit, qui ne prendra effet que dans un futur plus ou moins lointain… Si votre bouche était ouverte et que votre langue pendait, vous, absorbé complètement devant nos géniales chaînes d’information; Vous avez dû progressivement vous dessécher, oubliant probablement de vous hydrater. Heureusement nous sommes là pour ça ! Ce cocktail rend hommage à la puissance de l’Europe en ce qui concerne les spiritueux, liqueurs et autres scènes cocktails. Parce que pas besoin d’aller à Londres pour boire des bons cocktails, parce que du bon gin, il y en a dans toute l’Europe !

Le Brexit Cocktail, un cocktail délicieux fait pour rendre des comptes

Il y a cependant une fin heureuse qui montre que l’on peut travailler ensemble main dans la main… Elle est cependant d’ordre éthylique et non politique !

Cet article n’est pas là pour parler de politique, mais tout de même, quand on sait que les requêtes google provenant de UK telles que « Qu’est-ce que l’UE ? » ou encore « Que va-t-il se passer si l’on quitte l’UE ? » ont explosé après le vote…

Oh Mon Dieu ?

L’objectif n’est toutefois pas de tenter de prouver que les anglais sont plus bêtes que nous, les américains nous dominent tous à ce petit jeu ! #EasyUSBashing

Parlons du cocktail donc.

L’art et la manière de ségréguer éthyliquement

Ça commence par un fond de gin London dry, bien dry -le ressenti actuel outre-manche-. Le gin est là pour apporter de la structure, manque de pot, la structure en ce moment se casse la gueule.

Ne t’en fais pas, après quelques verres, tout ira mieux !

Le « trick » du cocktail est de faire attention à mélanger tous les ingrédients ensemble sauf le gin anglais. Non je plaisante, en cocktail, ce n’est pas possible.

On espère pouvoir faire ce cocktail avec du scotch whisky très prochainement 😉 #GoScotland

A réaliser à la cuillère pas au shaker bien entendu 😉

Un rinçage de verre à l’aide de l’absinthe « L’entêté » de Combier, dédicace à tous ces partisans du « Leave »

Absinthe interdite à cause des lobbies en créant de fausses études scientifiques pour persuader les gens que ce spiritueux rendait fou… C’était il y a 101 ans en France messieurs dames.

On part donc sur une base de Diplomat Cocktailvous savez « Diplomatie » ce mot mourant. #Poutine

Alors qu’a-t-on en stock ?

On va partir sur une grosse part de Vermouth de Chambéry Blanc, comme la couleur des votes que l’on ne comptabilise pas, de peur d’être encore plus ridicule. #Politichiens

On enchaîne sur un vermouth de nos amis espagnols, récemment trop frileux pour voter le changement, Yzaguirre Roja, si je savais lire l’Espagnol, je vous dirais que la description de ce vermouth dans le livre de F. Monti, intitulé El Gran Libro del Vermouth, est très flatteuse… (courrez acheter le livre, vous qui avez fait LV2 Espagnol)

On enchaîne avec le Maraschino, liqueur italienne qui fait appel à des cerises de Croatie… Quand je vous disais que l’Europe c’est du travail d’équipe…

NB: Pour cet article j’hésitais à utiliser du Gin de Drouin, excellent gin français, pour montrer qu’on « les » a déjà oublié,mais n’enfonçons pas le couteau dans la plaie, le gin est déjà noyé par nos merveilleux alcools européens.

Tout ça va bien goûter le sucre comme on dit chez nous, on va donc ajouter une pointe d’acidité, on laisse l’amertume aux londoniens.

haha-nelson

A allonger d’eau gazeuse pour en faire une boisson rafraîchissante à siroter tout l’été devant BFMTV.

Brexit Cocktail

Brexit Cocktail
Brexit Cocktail
Un cocktail rafraîchissant pour suivre le feuilleton de l'été
Ingredients:
  • 3 cl de vermouth Blanc de Chambery
  • 1 cl de vermouth rouge espagnol
  • 0,5 cl de maraschino
  • 1 rinçage à l'absinthe du verre
  • 1 larme de gin london, bien dry
  • 2cl de jus de citron jaune
  • Eau gazeuse à discrétion
Instructions:
Rincez votre verre highball à l'absinthe puis versez l'excédent dans l'évier. Ajoutez la larme de gin, l'authentique larme de D. Cameron. Puis ajoutez dans n'importe quel ordre nos bons alcools européens. Ajoutez 2 cl de jus de citron JAUNE, pas vert, soyons sérieux, restons dans l'Europe ! Ajoutez vos glaçons, mélangez bien à la cuillère puis complétez d'eau gazeuse à discrétion ! C'est prêt !

Le Cosmopolitan

good color of a cosmopolitan

Le mot Cosmopolitan ou Cosmo peut faire sourire, nom d’un cocktail souvent bu, rarement bien réalisé, la plupart des amateurs de cocktails glousseront lorsqu’ils entendront le mot au détour d’une conversation… Mais sachez que dans sa composition et s’il est parfaitement exécuté, c’est un cocktail qui a tout pour plaire.

Le Cosmopolitan est un classique moderne. Lancé comme test marketing pour Absolut Citron dans les années 80 (85 ou 86), Cheryl Cook a crée le cocktail lors du test à Miami. 3 recettes sont restées historiques en incluant celles de Dale DeGroff et Toby Cecchini. On vous propose également de réaliser votre propre vodka citron.

Histoires et recettes du Cosmopolitan Cocktail

La recette en version « beta« , avant que la recette devienne célèbre donc, faisait appel à du jus de cranberry pur, mais la couleur était trop sombre, pas assez féminine (pour reprendre Dale DeGroff), Cheryl Cook a donc décidé d’utiliser du Ocean Spray cranberry juice (qui ne contient par ailleurs que 25% de jus de canneberges concentré dans sa recette).

ocean-spray

Il est primordial d’utiliser une vodka citron (celle mentionnée au dessus ou Grey Goose citron par exemple) et pas une vodka simple qui donnerait potentiellement un cocktail trop « sec ».

Cosmo trop sombre (version beta)
Cosmo trop sombre (version beta)

Avant toute chose, il est important de vous fabriquer la vodka citron qui changera votre cocktail !

Cheryl Cook Cosmopolitan

« Absolut Citron, a splash of triple sec, a drop of roses lime and just enough cranberry to make it oh so pretty in pink, »

Absolut citron, un poil de triple sec (potentiellement un part pour 5 de vodka citron), une goutte de cordial de citron vert de chez « Rose’s », et juste assez de jus de cranberry pour rendre le verre girly… (J’ai fait des recherches pour ne pas traduire « si joli en rose »…)

Au shaker, servir dans un verre à martini.

Dale DeGroff, qui n’est donc pas l’inventeur de ce cocktail, travaillait à une amélioration/création de cette base de recette de Cheryl Cook. Proportions plus sympathiques avec du jus de citron vert frais et un équilibre amer/acide mieux maîtrisé.

Dale DeGroff Cosmopolitan
Dale DeGroff Cosmopolitan
Recette historique du Cosmopolitan par Dale DeGroff, amélioration de la toute première recette
Ingredients:
  • 4,5 cl de vodka citron
  • 1,5 cl de Cointreau
  • 3 cl de jus de cranberry
  • 0,75 cl de jus de citron vert
Instructions:
Au shaker, servir dans un verre à martini.

Garnish technique: Huile essentielle d’orange enflammée, pressez un zeste d’orange en direction du verre de service, avec une allumette entre les deux. Effet pyrotechnique garanti !

Frapper tous les ingrédients au shaker rempli de glaçons. Filtrer et verser dans un verre à cocktail. Flamber un zeste d’orange.

On voit que la proportion de cointreau varie, liqueur pas évidente à utiliser, on l’analyse sur Colada.

Toby Cecchini, barman talentueux et célèbre, travaillait également en parallèle de DeGroff à une recette similaire.

Toby Cecchini Cosmopolitan

  • 4,5 cl vodka citron
  • 2 cl Cointreau
  • 2 cl jus de citron vert
  • 2 cl jus de cranberry

Au shaker, servir dans un verre à martini.

Garnish : peau de citron vert.

BONUS: Comment réaliser une vodka citron ?

Si vous aussi vous avez une bouteille de vodka qui traine chez vous (n’utilisez pas des trucs trop dirty please !)

Mais ne voulez pas investir dans une bouteille de vodka citron qui ne vous servira que pour du Cosmo’.

Voici la solution:

Vodka Citron Maison

  • 1 bouteille de vodka (celle qui traine au fond de votre bar, derrière vos cognacs, gins et whiskies)
  • 1 orange
  • 1 citron

Retrouvez la recette détaillée en images de la vodka citron maison

Utilisez une rape de type « microplane », assurez vous de récupérer juste la peau de chaque agrume sans toucher à la partie blanche qui donne l’amertume. Mélangez le tout dans un récipient qui se ferme et laissez infuser l’ensemble au moins une semaine, en prenant soin de mélanger rapidement 1x par jour. Filtrez et embouteillez de nouveau. Votre vodka citron est prête !

On vous recommande d’essayer les deux dernières recettes de cocktail. De même, tentez le coup avec de l’Ocean Spray ou du jus de cranberry un peu plus concentré… Rien de tel que de réessayer la bonne version des (néo)classiques trop souvent massacrés.

Tequila Sunrise

tequilasunrise-9-650x975

La tequila sunrise est un long drink acceptable, mais qui abuse du sucre (surtout si vous ne le faites pas avec du vrai jus d’orange). L’association entre la tequila et le mélange jus d’orange+grenadine n’a aucun sens gustatif car on ne met pas en valeur les propriétés plus herbacées et terreuses de la tequila. On dirait plutôt qu’on cherche à masquer un maximum les arômes du spiritueux : avis aux amateurs de vodka-Red Bull!

Verdict Molotov : On vous pardonne si vous prenez ça la maison mais vous serez banni du site si vous commandez ça au bar!

Lire la suiteTequila Sunrise

Sangria

D’après la recette de Jeffrey Morgenthaler

 

Oubliez les snobismes, la sangria est un excellent cocktail d’été. Il n’existe pas une seule recette, on vous laisse ici une base qui marche très bien et que vous pourrez ensuite ré-interpreter selon vos envies. N’oubliez pas d’utiliser uniquement des produits frais et pour le vin, quelque chose de fruité et pas trop cher (ni pourri) fera l’affaire. Salud!

Ingrédients

  • 1,75 L de vin rouge (rioja)
  • 20 cl de grand marnier
  • 25 cl de jus d’orange fraîchement préssé
  • 4,5 cl de sirop simple
  • 0,5 cl d’angostura bitters (= 1 c.à.s)
  • Fruits de saison (agrumes, pommes, fruits rouges par exemple)

Instructions

  • Mélangez les ingrédients dans un bol ou dans une carafe remplie de glaçons
  • Laisser reposer une heure dans le frigo, ou servir immédiatement.
  • Voilà!

Sirop de sucre : Comment faire ?

« Sirop de sucre » , « sirop de sucre de canne » , « sucre de canne liquide » voire « simple syrup » ou « rich syrup » pour les bilingues, « canadou » pour ceux qui connaissent la marque, combien de produits différents se cachent réellement derrière tous ces noms ?

Explications et recettes du sirop de sucre

Dans le monde du cocktail, on trouve essentiellement deux produits, le « simple syrup » et le « rich syrup » . Les noms anglais sont les plus parlants sur la composition du sirop. En effet, tous les produits énumérés sont élaborés à partir d’eau et de sucre de canne. En revanche, seuls les noms anglo-saxons nous indiquent dans quelle proportion on retrouve ces deux produits.

Recette du Sirop simple de sucre

Sirop de sucre de canne
Sirop de sucre de canne
Réalisation d'un sirop simple de sucre
Ingredients:
  • 1 tasse d'eau
  • 1 tasse de sucre en poudre
Instructions:
Verser le sucre dans l'eau tiède, et remuer jusqu'à dissolution complète.

La densité du saccharose (nom scientifique du sucre de table) étant de 0.9 on obtient un sirop avec une concentration de 900 g/L.

La plupart des recettes mentionnent du sirop simple. Mais il y a un petit inconvénient au sirop simple : si l’on veut beaucoup sucrer notre cocktail, on va aussi ajouter beaucoup d’eau. Qui dit eau, dit dilution, et qui dit dilution dit baisse de la concentration des autres ingrédients (notamment l’alcool !). Et je vous connais bande de chenapans, vous adorez l’alcool ! D’autant plus que c’est souvent un autre élément qui apporte la plus grande quantité d’eau au cocktail : la glace.

Pour remédier à ce léger problème de dilution, nous pouvons utiliser du sirop riche. Comme son nom l’indique, il est plus … riche en sucre.

Sirop riche

Ingrédients

  • 2 tasses de sucre en poudre
  • 1 tasse d’eau

Instructions

Verser le sucre et l’eau dans une casserole à feu très doux, et remuer jusqu’à dissolution complète. L’eau ne doit pas bouillir !

On obtient un sirop avec une concentration de 1800 g/L.

Rich Sirup
Sirop Riche

Comme vous le voyez, le sirop simple est très simple à faire. Pour faire un sirop riche, on part d’un sirop simple et on passe du simple au double. Le sirop riche est plus riche en sucre. Quand je vous disais que les anglo-saxons avaient trouvé une dénomination beaucoup plus parlante pour ces deux produits !

Il n’y a pas aujourd’hui de bon ou mauvais choix entre le sirop simple et le sirop riche: tout est une question de ce que le bartender recherche dans la préparation de son cocktail. Si la plupart des recettes sont écrites avec du simple syrup, on voit aujourd’hui de plus en plus de barman choisir pour une recette spécifique du sirop riche, ce qui leur offre un degré de précision supérieur dans leur cocktail.

Voilà, maintenant vous en savez un peu plus sur ces deux produits très proches, qui entrent dans la composition de nombreux cocktails. Des questions ?

Je suis un petit malin, et j’ai remarqué que même dans le sirop riche, il y a de l’eau et je dilue donc mon cocktail.
Ne puis-je pas mettre directement du sucre en poudre dans mon shaker ?

Si vous le pouvez, mais cela rajoute une complexité superflue à la préparation de votre cocktail. Votre shaker va être très froid (si vous suivez nos conseils, vous mettez beaucoup de glace dans vos shakers), et le sucre se dissout moins bien dans un liquide froid. Rajoutez à ça la difficulté du sucre à se mélanger en présence d’alcool et vous voilà embarqué dans l’autoroute du dépôt de sucre au fond du verre. Ces chemins dangereux ne sont destinés qu’aux conducteurs expérimentés qui connaissent les rudiments techniques pour un trajet sans accrocs. Pour résumer : peu à gagner pour beaucoup de sacrifices (d’où l’utilisation plus importante du sirop de sucre).

Je suis encore plus malin que ce que vous croyez, et je vais préparer à l’avance un sirop encore plus riche que le sirop riche, je vais dissoudre 1 kg de sucre dans 10 cl d’eau !

Vous êtes peut-être un petit malin, mais vous avez laissé vos connaissances de chimie au vestiaire. A température ambiante, on ne peut dissoudre que 1900 g de sucre par litre d’eau, après apparaît le phénomène de saturation. Notre sirop riche, avec une concentration de 1800 g/L, est déjà quasi-saturé en sucre. C’est d’ailleurs pour cela qu’on vous conseille de faire chauffer légèrement l’eau pour une meilleure dissolution, car la concentration de saturation augmente avec la température. Vous aviez déjà remarqué qu’un sucre se dissout très rapidement dans un café brulant.

D’accord je m’incline devant la science de ce blog. Puis-je utiliser un sucre un peu différent, comme de la cassonade ?

Oui c’est une très bonne idée, pour avoir des saveurs un peu plus sophistiquées. Attention toutefois à la couleur. Le marron a une certaine tendance à dominer toutes les autres couleurs. Ce serait très dommage de gâcher un orange vif ou un rouge flamboyant avec un sirop marron !