De la critique en mixologie

De même qu’il y a une saison des prix littéraires, il y a une saison des prix mixologiques. Et nous sommes en plein dedans : lundi nous avons eu les résultats des Awards du salon Cocktails Spirits, et les short lists pour les nominations à Tales of the Cocktails ont été annoncées ces deux dernières semaines. Félicitations aux heureux élus, nous avions d’ailleurs un peu joué aux pronostics à notre façon, et on ne s’était pas trompé. Preuve est que, même si le mode d’attribution est opaque, voire discutable (ce dont nous allons parler après), on peut quand même arriver aux mêmes conclusions.

Cet article est né d’une discussion avec François Monti, du blog Bottoms Up, qui livre aussi son point de vue sur la question dans un article (qu’on vous recommande chaudement). J’ai déjà parlé précédemment de la pertinence de « short lists » à 50 bars, surtout au niveau français, donc je vais plutôt parler de la façon d’obtenir ce genre de listes, au niveau de la méthode, des résultats, de qui est autorisé à faire entendre sa voix, et je vais comparer à d’autres « élections » célèbres.

Il y a je pense, deux grandes méthodes pour obtenir des résultats à peu près corrects dans ces affaires de classements, et surtout trois types de « résultats ».

Lire la suiteDe la critique en mixologie