Iconic Whisky, nouveau livre sur ce spiritueux de céréales vieux de plusieurs siècles et produit sur plusieurs continents, co-écrit par Alexandre Vingtier et Cyrille Mald. Cet ouvrage apporte une pierre neuve à l’édifice, en rendant accès à un certain nombre d’outils à l’amateur  – dépoussiérés et/ou novateurs- qui viendront lui simplifier la vie dans sa quête de découverte de saveurs. Empruntant un chemin entre guide d’achat et guide des saveurs, l’oeuvre se permet de mettre sur les bons rails, à l’aide de chapitres bienvenus, les plus débutants comme les plus éclairés d’entre nous ayant appris sur le tas. Plus qu’une encyclopédie, un livre de référence à caler entre deux belles bouteilles, le tout, à portée de main.

Le génie d’Iconic Whisky

Comment aborder un potentiel nouveau centre d’intérêt ? Cette question, nous nous la sommes tous posée… Chacun a sa technique, je fais partie de ceux qui éclusent le net à la recherche d’informations, qu’il faut ensuite vérifier, recouper, ranger dans un certain ordre… Cela représente un temps considérable, sans même nous rassurer quant à la qualité de la démarche utilisée… « Suis-je sur le bon site pour ce sujet ? Qu’est-ce qui me prouve que l’auteur dit des choses justes ? »

C’est pour ces raisons que CocktailMolotov va passer en revue de plus en plus de livres, qui valent la peine, ou non, d’être achetés et lus. Ces livres vous permettront de développer ou d’approfondir vos connaissances dans un domaine. Vous serez pas la suite plus à même de séparer le bon grain de l’ivraie -Et le prix 2016 du meilleur placement d’expression dans un article revient à… COCKTAIL MOLOTOV !!! »-

Iconic Whisky Single Malts & More de C. Mald & A. Vingtier aux éditions de la martinière, 24,90€.

La préface de Serge Valentin résume en 6 phrases le génie d’ Iconic Whisky. Ce livre incarne une prise de risque salutaire , de la part de ses auteurs, qui s’illustre en prenant à contre-pied les sempiternels livres qui se suivent et se ressemblent. Si Iconic Whisky ne prétend pas balayer d’un revers de manche les écrits jusque là, il se permet de relancer une machine qui devenait de plus en plus austère d’année en année sur le plan littéraire. Le whisky « subit » une transition et se cherche sur le plan gustatif. Un opus incontournable pour démarrer ou approfondir ses connaissances sur le whisky de la bonne façon.

De l’information, juste ce qu’il faut.

Si le livre se doit de commencer quelque part, il prend la peine de différencier le whisky des autres spiritueux sans toutefois s’attarder sur des aspects trop ésotériques qui pourraient en noyer plus d’un. On commencera donc par découvrir les différents pays producteurs de whisky, avec les spécificités de leurs labels et de leurs réglementations respectives. Des Single Grain écossais aux Tennessee Whisky américains, en passant par les Grain Irish Whiskeys irlandais,  il n’y a pas de laissé pour compte; De quoi découvrir en quelques pages la grande diversité des types de whiskies. L’ouvrage continue son numéro d’équilibriste entre concision et exhaustivité en nous présentant les composants du nectar : les céréales, les levures, la tourbe, sans oublier l’eau – il en faut bien un peu, parfois !

Jolies illustrations des procédés de fabrication

Jolies illustrations des procédés de fabrication

Les néophytes pourront ensuite étancher leur curiosité avec une présentation très pédagogique des procédés de fabrication, de la germination des grains à leur séchage – qui confère ce fameux goût fumé lorsqu’il est effectué avec de la tourbe –, à la fermentation puis la distillation. Enfin, les auteurs n’oublient pas d’explorer la maturation. Si les descriptions illustrées de chaque type de fût et de leur contenance risquent de perdre les lecteurs les moins confirmés – il en faut pour tout le monde –, ceux-ci pourront toutefois découvrir en quoi l’utilisation de fûts de Porto, Sauternes, Cognac ou Sherry va influencer les arômes. Et les auteurs reviendront bien rapidement à eux en leur proposant une véritable méthode de dégustation professionnelle. Un indice : le cul-sec n’est pas recommandé !

Au-delà de son style d’écriture, la force du livre réside en effet dans son universalité : débutants comme experts pourront piocher les différentes informations qu’ils recherchent sur chaque thématique, et approfondir selon leur désir.

-Okay, mais encore ?

Des outils et une ergonomie bien pensés au service de l’amateur

Certains d’entre-nous ont oublié à quoi servait une roue des arômes, qui est pourtant très utile dans bien des cas.

Roue des arômes archi complète

Roue des arômes archi complète

Celle usitée au possible que l’on trouve sur le net a commencé le travail… Celle ci-dessus d’Iconic Whisky pousse l’exercice à un autre niveau… Ce n’est pas assez pour vous ?

Tableau FF comme... Fruits Frais !

Tableau FF comme… Fruits Frais !

Un tableau, reprenant avec exhaustivité les arômes.

Ça ne sera peut-être pas ce dans quoi vous plongerez votre nez… Par contre, l’astucieux rappel de la compréhension des outils, situé en couverture du livre, sera salutaire lorsque vous attaquerez les fiches sur plusieurs centaines de distilleries.

Autre élément salutaire, la proposition d’une nouvelle échelle de notation, bien plus claire que le système utilisé actuellement. Attention, n’oublions pas qu’Iconic Whisky référence les « 1000 whiskies incontournables du monde », par conséquent, lorsque les auteurs mettent « 1 » à un whisky, ne vous attendez pas à un débouche-évier, mais bien à un whisky bien fait pour son prix sans grande complexité, par exemple.

Un astucieux guide d’achat

D’ailleurs, la seconde partie du livre, la plus imposante avec une présentation de 1000 whiskies, n’est à l’évidence pas à concevoir comme un roman, mais comme une véritable encyclopédie pédagogique. Après avoir montré une carte des distilleries de chaque région, les descriptions s’attacheront à montrer succinctement les profils aromatiques des différentes bouteilles explorées, avec une grille de dégustation en triptyque « Nez / Bouche / Finale ». Tout à fait idéal pour se renseigner sur une bouteille précise, découvrir la sélection d’une distillerie, approfondir ses connaissances sur une région, ou simplement chercher une bonne idée de cadeau.

Fiche d'une distillerie et de ses produits

Fiche d’une distillerie et de ses produits

Fidèle à son titre, Iconic Whisky est donc bien la plus emblématique des références sur ce spiritueux. Le whisky déchaîne les passions, et à l’heure d’une profonde transformation de l’industrie, couplée à une spéculation sur les prix qui ferait rougir le monde des produits financiers dérivés, il offre une sérénité essentielle pour des choix éclairés. Ou, inversement, générer de terribles pulsions d’achat … À lire sans modération !

Article co-écrit avec Aloïs Gille


Baptiste B

Passionné de spiritueux et de cocktails depuis maintenant 10 ans, j'adore écrire et partager autour de l'artisanat, des beaux et bons produits.

1 Comment

Le monde (autour) du whisky | Cocktail Molotov · 15/09/2016 à 14:58

[…] de mieux que de discuter de ça après avoir publié un article sur l’excellent Iconic Whisky, le guide à posséder … Non je ne touche pas d’argent pour en parler, les auteurs en touchent déjà assez […]

Laisser un commentaire

Articles similaires

Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Calculer le taux de sucre d’un spiritueux à partir d’un densimètre

TL;DR : Suite à notre article sur le sucre dans le rhum, nous revenons sur la méthode scientifique qui a permis de mettre en évidence cette présence de sucre, et d’en estimer les concentrations. Les Lire la suite…

Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Vous prendrez bien un peu sucre dans votre rhum ?

TL;DR : Dans certains pays l’adjonction de sucre dans le rhum est interdite légalement (Jamaïque, Barbade, AOC Martinique par exemple). Ce n’est pas forcément le cas ailleurs, et certains s’en donnent à cœur joie (en Lire la suite…

Voyages & Rencontres

Whisky Live 2016

Disclaimer : j’ai été (micro-)actionnaire du Syndicat pendant 2 ans. Si vous ne laissez pas Cocktail Molotov passer par la porte, ils entrent par la fenêtre. Cette chronique n’a bien failli pas voir le jour, Lire la suite…