Paradox Cocktails, des cocktails au thé Kusmi BB Detox

Bonsoir, je m’appelle Baptiste et si je suis ici ce soir c’est que, comme vous, j’ai succombé aux sirènes du marketing Kusmi.

–Bonsoir Baptiste- (à l’unisson)

Oh les jolies boiboites fluo !

Non je plaisante, il est bon, pour un « thé » aromatisé of course.

Je souhaite tout de même apporter quelques précisions, ce ne sont pas pour ses prétendues vertus que j’ai acheté ce thé, mais pour son goût.

Me rendant dans une boutique Kusmi pour l’acquérir et voulant provoquer un peu le vendeur, je lui ai demandé si ces vertus  auto-accordées à ce thé ne relevaient pas de la foutaise. Il m’a assuré ceci (à peu de choses près) :

Concerto de flûte en Sol majeur:

  •  Favoriser l’élimination grâce à l’incontournable association de maté et de thé vert, reconnue pour ses effets drainants sur l’organisme, et qui a aussi un effet beauté sur la peau. Place à une mine radieuse !

Concerto de flûte en Ré majeur:

  • Aider à la protection de la peau : à la vertu antioxydante déjà bien connue du thé vert, s’ajoute celle d’un duo de choix et de choc : le rooibos, plante d’Afrique du sud au goût sucré et fruité, et le pissenlit.

Concerto de flute en Do majeur:

  • Hydrater sa peau : un des premiers gestes beauté incontournable. BB Detox est donc l’alternative idéale pour celles qui auraient du mal à boire leur 1,5l d’eau par jour car il est aussi bon chaud que glacé.

Mis à part le dernier qui semble logique -quoique-, j’ai du mal à croire au reste. Bref vous aurez sans doute surtout envie de d’uriner avant de commencer à voir le moindre effet sur votre peau.

Alors pourquoi le Paradox cocktail ? Tout simplement parce que l’un des ingrédients est le thé BB Detox et qu’il entre dans la composition d’un cocktail contenant de l’alcool. L’alcool qui, comme tout le monde sait, est supposé nuire à notre santé, donc si l’on suit la formule mathématique Detox + Intox = 2*tox, ça sonnait chimique, allons-y pour Paradox.

Je vais réaliser un gin parfumé au thé, faisant simplement infuser du thé BB Detox dans du gin Plymouth.

Le thé a des saveurs assez subtiles d’agrumes et plus particulièrement de pamplemousse.

Au cas où vous ne l’auriez pas senti, le service marketing se fait une joie de vous le rappeler

En cocktail, je vais réaliser un twist de MarTEAni, en remplaçant l’Earl grey par le thé BB Detox.

Le MarTEAni est un Sour (spiritueux, citron, sucre) crée par Audrey Saunders, taulière du Pegu Club à New York. Le gin, qui compose ce cocktail a été parfumé avec du thé Earl Grey, ajoutant des arômes de bergamote.

Ensuite on partira sur un twist de Classic Martini, remplaçant le vermouth blanc par du Lillet. On gardera bien entendu le même gin.

Pour le gin, j’utiliserai du Plymouth qui titre 41.2% et qui a des notes de genièvre moins prononcées que le puissant Tanqueray, qui lui titre 47,3%, afin de laisser les agrumes du thé s’exprimer. Les saveurs du pamplemousse sont plus légères que la bergamote de l’Earl Grey, elles auront plus de mal à se frayer un chemin jusqu’au palais.

L’ancienne bouteille

Infusion du thé dans le gin

  • une grosse cuillère à soupe (environ 8gr) de Kusmi BB Detox
  • 25 cl de gin

Laissez infuser 30 min dans un récipient puis filtrez à l’aide d’un chinois, laissez tranquille votre voisin asiatique…

MarTEAni

  •   5Cl de Gin infusé
  •  2cl de citron jaune
  •  3cl de sirop de sucre

Au shaker, servez dans une coupette cocktail refroidie

Un délicieux Sour qui vous rappelera l’été avant l’heure

Classic Martini Revisited

  • 6Cl de gin infusé
  • 3Cl de Lillet
  • 2 traits de bitter d’orange

Au verre à mélange, remuez une vingtaine de secondes, servez dans une coupette cocktail refroidie. Twistez ensuite le zeste de citron au-dessus du verre et placez le délicatement au centre.

Un dernier cocktail, cette fois-ci en punch, pour la route ! Le cocktail désaltérant de référence !

Punch Bien-être LOL

  • 30 cl de gin
  • 15 cl de jus de citron jaune
  • Sucre à discrétion, jaugez en fonction de ce que vous souhaitez: bien sucré ou très rafraîchissant
  • 100 cl de thé infusé BB Detox
  • Quelques gouttes d’un bitter aux fruits pour relever un peu le gout, typiquement Peach Bitter (optionnel)

Faites infuser votre thé dans de l’eau chaude, ratio 4 cuillères à café pour 1 litre d’eau. Respectez les instructions mentionnées sur la boite. Laissez refroidir votre thé.

Assemblez le restant des ingrédients,  gardez au frais.

Ajoutez les glaçons directement dans le verre ou dans le bol de punch, afin d’éviter la dilution excessive (qui serait apparue si vous aviez ajouté les glaçons directement dans le punch encore tiède)

Bilan :

Goûtons le gin seul : Au nez, le genièvre se fait sentir, il est épaulé par les saveurs de maté et du rooibos, ce qui lui donne des notes herbacées. En bouche, un côté frais est apporté par le thé, que l’on pourrait retrouver dans le Sipsmith Summer Cup.

En MarTEAni, la complexité herbacée, composée de thé roiboos et maté, est ici exacerbée. Les saveurs de pamplemousse se mêlent au citron et sont plus en retrait.

En Classic Martini Revisited : au nez, des arômes vineux mêlés aux saveurs diverses du thé. En bouche, de la puissance grâce au gin, les saveurs herbacées et d’agrumes sont présentes. Si le Lillet est en revanche en retrait , il apporte cependant une texture soyeuse et souple au cocktail.

En conclusion, il s’agit d’un thé qui conserve ses arômes une fois glacé, ce qui est une propriété intéressante. C’est par ailleurs mentionné par Kusmi sur la boîte et peut être infusé en thé glacé. Je le recommande cependant au shaker en Sour, pour son côté frais et fruité.

3 Comments

  1. De Faria 04/02/2014 Reply
  2. luneart 05/02/2014 Reply
  3. Baptiste 06/02/2014 Reply

Laisser un commentaire