Changement de législation sur la Piña Colada

Coup de théâtre ! Jamais on avait vu l’Assemblée statuer sur un sujet aussi important aussi près du changement de legislature !
Et pourtant, à partir du 21 juin 2017, il sera impossible de servir une Piña Colada sans le fameux « banana dolphin garnish », que nous réprouvons depuis des années chez CocktailMolotov. En effet, le texte de loi, voté à 2h du matin, en douce, comme par hasard, stipule très clairement : « est appelé Piña Colada, un cocktail, composé de jus d’ananas à base de jus concentré, de lait de coco en brique premier prix, et de rhum, agricole ou industriel (à l’appréciation du barman), le tout agrémenté d’une décoration, appelée « garnish » représentant un dauphin taillé dans une banane ». Ce qui laisse peu de place à l’interprétation : Piña Colada = Garnish Dauphin ! Ou alors il faut lui trouver un autre nom.

L'infâme garnish

L’infâme garnish

Les contrevenants s’exposent à une amende de 1 500 € et une saisie de leur machine à glaçons pendant 15 jours.
D’ores et déjà certains organisent la résistance. Sous couvert d’anonymat, un barman nous confiait qu’il allait bientôt mettre à la carte un « Freedom Colada », comme quand les Américains servaient des Freedom Fries à la place des French Fries : il s’agira tout simplement d’une Piña Colada, sans le (in)famous garnish ! Un autre nous confiait « ils peuvent se le foutre au c** leur garnish ! » C’est dire si le sujet déchaîne les passions.

Chez CocktailMolotov, nous avons l’impression que l’affaire n’est pas terminée, nous la suivons de près et nous vous tiendrons au courant de chaque rebondissement.

poisson-d-avril-4bb5b0134606f

 

CocktailMolotov

 

Laisser un commentaire