Bons plans

Le bar Résistance prend soin du Marais.

Résistance est un bar à cocktails qui a été lancé il y a un peu plus d'un an par un pâtissier. Et ça change à peu près tout !

L'importance de l'homme de bar

Mais surtout ce qui change la donne, c'est l'arrivée il y a maintenant 3 mois de Tristan Simon, qui s'est illustré au bar A la Française.

(suite…)

Par Baptiste B, il y a de cela
Bons plans

Finale Burgers vs Cocktails

Enfin, le grand moment est arrivé. C’est vrai qu’on s’est un peu endormi au milieu de notre petit tournoi, vacances, Whisky Live et autres, l’actualité était bien chargée. Mais ça y est, on organise la finale qui opposera le Little Red Door côté cocktail, à l’American Bistrot côté burger. Qui Lire la suite…

Par CocktailMolotov, il y a de cela
Bons plans

Cocktail Protagonist : Timothée Prangé

Nous poursuivons aujourd’hui une série d’interviews consacrés aux figures montantes du cercle très fermé du monde du cocktail parisien. Bar-tenders, Investisseurs, bloggeurs, producteurs, ils sont jeunes, dotés d’une culture cocktail aussi cosmopolite que pointue. Ce sont eux qui révolutionnent aujourd’hui la scène parisienne. Découvrez ces portraits atypiques en exclusivité sur CocktailMolotov dans les semaines à venir. Aujourd’hui, le 2ème article de la série est consacré à Thimothée Prangé, jeune propriétaire du Little Red Door 

Intro

 « Aujourd’hui, ça va parler business ». C’est ce que je me suis dit en poussant la porte d’entrée du Little Red Door, le petit speakeasy de la rue Charlot pour interviewer Timothée Prangé, son propriétaire. Timothée, je ne l’avais jamais rencontré, mais j’en avais entendu parler. Quelqu’un d’original, pas un ancien bartender issu du sérail comme beaucoup d’autres. Un amateur de spiritueux bien sûr mais aussi un entrepreneur, un vrai, avec la réputation de ne pas vraiment coller à l’univers qu’il fréquente. Réputé être plus orienté chiffres et marketing, que mixologie pure. Le premier qui aurait décidé de faire du cocktail français un business à part entière. Alors quelques minutes après, lorsqu’installé dans l’un de ces immenses mange-debout capitonnés cramoisis qui s’alignent le long du bar, je découvre un jeune homme à l’allure discrète, sur la réserve, presque timide, il y a forcement un peu d’étonnement. On se dit alors que le garçon ne ressemble pas au personnage et qu’il va falloir creuser pour comprendre… (suite…)

Par CocktailMolotov, il y a de cela