Cocktail inventé à Paris, au Harry’s New York Bar selon certains, au Ritz selon d’autres. Remède contre la gueule de bois ou au contraire moyen de s’imbiber sans sentir trop l’alcool pour Ernest Hemingway qui craignait les colères de sa femme, comme tout cocktail populaire, on se perd dans les origines de la Bloody Mary.

 

Ingrédients

  • 6 cl de vodka
  • 12 cl de jus de tomate
  • 1,5 cl de jus de citron
  • 7 gouttes de tabasco
  • 4 dashes de Worcestershire Sauce
  • Du poivre du moulin
  • Une pincée de sel de céleri

 

Instructions

  • Assembler tous les ingrédients dans un tumbler
  • Ajouter des glaçons
  • Faire des aller-retours entre les deux parties du boston shaker (plutôt que de shaker)
  • Garnir avec une branche de céleri

Articles similaires

Les ingrédients indispensables

Comment faire du sirop de pêche

En ce moment il fait super chaud. Tellement chaud que je n’ai même pas envie de voire de boissons alcoolisées. Pour tout vous dire, j’ai même acheté des bières sans alcool ! C’est plus fort Lire la suite…

Articles satiriques

Brexit Cocktail

Si vous aussi vous avez suivi avec assiduité le feuilleton Brexit, qui ne prendra effet que dans un futur plus ou moins lointain… Si votre bouche était ouverte et que votre langue pendait, vous, absorbé Lire la suite…

Les ingrédients indispensables

Le sirop d’orgeat – Comparatif de sirops, recette express et cocktails !

Les plus jeunes sont habitués au sirop de menthe, qui a le goût de menthe, au sirop de fraise, qui a le goût de fraise… mais l’orgeat, quel goût ça a ? L’histoire veut que Lire la suite…