Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

De l’éducation du client : existe-t-il un remède ? (2)

Previousment sur CocktailMolotov : Maxime s’était rendu dans un bar où les gens pouvaient apporter leur propre bouteille pour qu’un barman compétent leur prépare des cocktails. Horreur ! Tout le monde avait apporté la bouteille la moins chère qu’ils avaient trouvé. Je vais me risquer à comprendre les causes ce Lire la suite…

Par CocktailMolotov, il y a de cela
Bons plans

Finale Burgers vs Cocktails

Enfin, le grand moment est arrivé. C’est vrai qu’on s’est un peu endormi au milieu de notre petit tournoi, vacances, Whisky Live et autres, l’actualité était bien chargée. Mais ça y est, on organise la finale qui opposera le Little Red Door côté cocktail, à l’American Bistrot côté burger. Qui Lire la suite…

Par CocktailMolotov, il y a de cela
Analyses, revues, comparatifs, tests, tout y passe !

Vous prendrez bien un peu de caramel dans votre whisky ?

Les spiritueux sortent blanc de l'alambic. Nos lecteurs les plus avertis le savent déjà, mais beaucoup ignorent ce fait. Vos spiritueux favoris gagnent leur belle couleur au fil du temps passé dans le fût. Mais est-ce vraiment la seule chose qui explique la couleur du whisky ? 

Plus c'est vieux, plus c'est foncé ?
 On pourrait se servir de ça comme d'une règle de base. Plus mon whisky va passer du temps dans un fût plus il va se colorer. Bien entendu, tout n'est pas aussi simple au royaume des spiritueux. Les whiskys écossais sont vieillis dans des fûts déjà utilisés : bourbon, sherry, porto, et même Sauternes parfois ! Chacun de ces fûts va colorer différemment le whisky. Sans compter que deux fûts, même issu d'un même lot ayant fait vieillir le même type d'alcool ne seront jamais identiques, et qu'il est difficile de prévoir l'évolution du whisky dans un fût particulier sur plusieurs années. Tout ceci mérite un article en soi, et je ne développerai pas plus loin ici (mais dans un autre article peut-être, un jour). Or il y a une deuxième règle dans l'esprit du consommateur, qui est "plus c'est vieux, meilleure est la qualité". Là encore, il y a de bons whiskys jeunes, et de la pisse de chameau vieillie 12 ans en fût de sherry restera toujours dégueulasse. Vous voyez l'équation toute simple qui commence à se profiler ? Plus vieux = plus foncé, et plus vieux = meilleure qualité ... Plus foncé = meilleure qualité ! Tadaaaaa ! (suite…)

Par CocktailMolotov, il y a de cela